L'asthme au Royaume-Uni

Améliorer l'observance thérapeutique du traitement de l'asthme au Royaume-Uni

Contexte

  • Le Royaume-Uni a l'une des prévalences de l'asthme les plus élevées au monde
  • On estime que 22,59 % des adultes du Royaume-Uni de 18 à 45 ans présentent des symptômes tels qu'une respiration sifflante, et 17,59 % ont été diagnostiqués par un médecin comme étant asthmatiques
  • L'asthme tue 3 personnes chaque jour au Royaume-Uni – il s'agit de l'un des taux de décès liés à l'asthme les plus élevés en Europe. 90 % de ces décès prématurés peuvent être évités

Le défi

  • L'observance du traitement de l'asthme est généralement insuffisante
  • Dans une étude sur la non-observance primaire chez les patients asthmatiques, seulement 70 % des prescriptions étaient récupérées
  • Tandis que les patients ont plus tendance à avoir recours à leur inhalateur en raison du bienfait rapidement perçu, leur utilisation des corticoïdes inhalés, qui n'ont pas d'effet immédiat, est généralement faible. Une étude a rapporté que seulement 57 % des corticoïdes inhalés prescrits étaient utilisés
  • Aide apportée par Patient Connect

    Le réseau de Patient Connect de 6 500 pharmacies à travers le Royaume-Uni a été informé de ce problème

    Les pharmaciens ont formulé des messages éducatifs cliniques au moment de la délivrance des médicaments cibles contre l'asthme. Les messages conseillaient les patients sur la façon d'optimiser leur traitement.

    "Pour être efficace, votre inhalateur doit être utilisé régulièrement, tous les jours, même lorsque vous n'avez pas de symptômes. Cela peut vous aider à améliorer la fonction pulmonaire et réduire les symptômes de l'asthme"

    "Il est important de renouveler votre prochaine ordonnance rapidement, avant que votre inhalateur soit épuisé. Ne pas utiliser d'inhalateur aux corticoïdes peut augmenter votre risque d'aggraver les symptômes et d'être admis à l'hôpital."

    Résultats

    En utilisant les données de nos pharmacies et en les comparant à un ensemble de témoins, nous avons pu mesurer l'impact à l'aide d'une courbe de tendance du programme.

    Cette analyse a montré que les volumes délivrés des médicaments cibles contre l'asthme ont augmenté de près de 10 % au cours du programme pilote de soutien aux patients de cinq mois.

    Lorsque le programme de soutien complet a été lancé, les volumes délivrés dans nos pharmacies actives ont augmenté de près de 20 % par rapport aux pharmacies (inactives) témoins, ce qui suggère que le programme a eu un impact significatif sur l'observance thérapeutique.