Prévention des événements athérothrombotiques

Améliorer l'observance de la bithérapie antiagrégante plaquettaire en France

La bithérapie antiagrégante plaquettaire joue un rôle essentiel pour prévenir les récidives d’événements ischémiques chez les patients atteints du syndrome coronarien aigu et pour éviter les thromboses de stent précoces après une intervention coronarienne transcutanée
Les patients qui interrompent prématurément leur thérapie antiagrégante plaquettaire présentent un risque accru d'infarctus du myocarde et de décès d'origine cardiovasculaire en raison de leur maladie sous-jacente

Le défi

  • La non-observance de la thérapie antiagrégante plaquettaire est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires
  • Dans une étude, 23,4 % des patients ont interrompu prématurément leur bithérapie antiagrégante plaquettaire, et ce malgré le fait que l'importance de l'observance ait été soulignée (Wallentin L et al (2009) N Engl J Med 361(11): 1045-57)
  • Notre défi est d'encourager l'observance de la prise de médicaments deux fois par jour chez des patients qui sont souvent asymptomatiques du point de vue cardiovasculaire
  • Ce défi s'accroît lorsque ces patients présentent des effets indésirables liés au traitement, tels qu'une dyspnée

Aide apportée par Patient Connect

iL'équipe clinique de Patient Connect élabore des messages traitant de problèmes spécifiques liés à l'observance pour les patients prenant des antiagrégants plaquettaires

Le réseau de Patient Connect comprenant 9 800 pharmacies d’officine dans toute la France a été informé de ce défi

Les pharmaciens ont formulé des messages cliniques aux patients au moment de la délivrance de l'antiagrégant plaquettaire cible

"N'oubliez pas de prendre votre médicament à 12 heures d'intervalle, deux fois par jour, tous les jours"

Résultats

  • Le ratio moyen de possession de médicament (RPM) chez les nouveaux patients a augmenté à partir du deuxième mois du programme de soutien et a été en hausse constante tout au long du programme
  • À partir du quatrième mois, le RPM moyen avait doublé par rapport au deuxième mois, ce qui laisse penser que le programme de soutien a eu un impact significatif sur l'observance
RPM = Une mesure de l'observance des patients. Détermine le pourcentage de jours durant lesquels un patient a été en possession de ses médicaments.